Amputée, Valérie parcourt 220 km en paddle !

C'est l'histoire d'une femme avec « un bout en moins », comme elle dit, mais avec aussi une extraordinaire énergie à partager. Amputée au niveau du genou gauche, Valérie Hirschfield a relevé fin août 2015 un défi hors du commun : parcourir 220 km en 5 jours en pagayant debout sur un stand-up paddle. Pas mal pour quelqu'un appareillé depuis moins d'un an !

Amputée depuis 2005, c'est en découvrant le paddle aux côtés d'Eric Dargent en 2014 que Valérie a décidé de se faire appareiller par BTC Orthopédie. Dans la foulée, la Varoise s'est fixé un objectif ambitieux: participer au SUP11-City Tour, une course de 220 km qui se déroule pendant 5 jours sur les cours d'eau de la province de Frise, aux Pays-Bas. PROTEOR lui a alors prêté un genou BtK Sport pour la soutenir dans son aventure.



                                             Valérie s'est entraînée en moyenne 4 heures par jour avant de se mesurer au SUP11-City Tour.


Le 31 août, à Leeuwarden, Valérie était la seule participante amputée à prendre le départ de la compétition. Avec en moyenne 40 km de course par jour, ses 5 jours de périple n'ont pas été de tout repos, d'autant qu'elle n'a réclamé ni aménagements, ni aides spécifiques à l'organisation. Sous la pluie, la grêle et contre un vent à près de 80 km/h, elle ne s'est épargné aucun effort. Chaque soir, elle a même pris le temps de raconter sa journée aux nombreux supporteurs qui la suivent via son blog.

Guidée par une ténacité sans faille, Valérie a finalement terminé « son » SUP11-City Tour. Ses milliers de coups de pagaie lui ont permis de partager des valeurs de courage, de force et de volonté. Si Valérie reste modeste, PROTEOR est très fier de lui avoir donné un coup de pouce pour venir à bout de ce challenge. Bravo !


Suivre Valérie sur son blog

Groupe PROTEOR Informations Légales Liens Plan Formation Archives © 2015 PROTEOR - Tous droits réservés - Reproduction même partielle interdite